Brèves

Pessac : L’inutile et coûteux centre culturel Averroès

Charles ZaiterLors du conseil municipal du 17 décembre 2009, la ville de Pessac, dirigée par le socialiste Jean-Jacques Benoît, avait mis gratuitement à disposition des musulmans, un lieu de culte au centre d’activité « Les Échoppes ».
Malgré la fin des travaux, dont le coût a avoisiné les 400 000 euros, ce projet très critiqué par des associations laïques, a du plomb dans l’aile.

Le 20 février dernier, devant l’enlisement du projet, le conseiller municipal Charles Zaiter (photo) démissionnait. Pourtant la ville de Pessac fait preuve de beaucoup de générosité avec les musulmans, au mépris même de la loi de 1905, comme le lui rappelait en 2010 l’Association de la Défense de la Laïcité à Pessac. Toutes les semaines, elle prête une salle pour la prière du vendredi, à Saige pour l’Association culturelle des Musulmans de Pessac (ACMP) et à la Châtaigneraie pour l’Association des Musulmans de Pessac (AMP).

Désormais, à la mairie on ne parle plus de « centre Averroès », mais de « salle municipale des Échoppes ». De toute façon, les trois associations musulmanes de Pessac ne veulent plus cohabiter au sein d’un même lieu de culte.
Une nouvelle structure devrait bientôt voir le jour. Elle serait dirigée par Mohamed Zerouki (fils d’un ancien combattant du FLN) et Abdourahmane Ridouane (Europalestine).

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2021, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr].

1 réaction

  1. La France n’est pas musulmane et je pense que tout individu, peut prier chez lui, comme il est indiqué dans le Coran. Les demandes répétées des musulmans d’avoir des Mosquées est le moyen de s’approprier de plus en plus d’espace afin de faire des prêches au nom de l’Islam. N’oublions jamais que le but ultime des Musulmans, c’est d’Islamiser.
    A bon entendeur… Attention.

Le sondage du moment

Ressentez-vous la montée de l’insécurité dans la métropole bordelaise ?

Chargement ... Chargement ...

Archives des sondages

Inscription aux alertes