Actualités, Politique

Élections sénatoriales : La situation n’évolue pas en Gironde

Plus de trois mille grands électeurs de Gironde votaient dimanche pour désigner leurs sénateurs. A l’issue de ce scrutin, la préfecture a communiqué officiellement les résultats, et force est de constater que les équilibres restent les mêmes.

Les six sénateurs en place sont réélus : trois pour le Parti socialiste et trois pour l’UMP. Les grands électeurs ont donc reconduit Philippe Madrelle, Françoise Cartron et Alain Anziani pour la gauche, et Xavier Pintat, Marie-Hélène des Esgaulx et Gérard César pour l’opposition.

La droite et le centre totalisent 47,8% des suffrages et la gauche menée par l’inoxydable Philippe Madrelle, 35,95%. A noter que le Front national, mené par Jacques Colombier, s’il n’obtient que 3,51% des voix (112), multiplie son score par 8 par rapport aux dernières élections sénatoriales de 2008, où seulement 14 grands électeurs avaient voté pour sa liste.

A l’échelon national, le Sénat rebascule à droite et le Front national entre pour la première fois dans la chambre haute avec deux élus (David Rachline dans le Var et Stéphane Ravier dans les Bouches-du-Rhône).

Addendum 28/09/2014 à 21h42 : L’ancien député UMP, Jean Paul Garraud, regrette cet échec pour la droite “résultat d’une stratégie qui a consisté à se “recentrer”, à faire des alliances incompréhensibles, à promouvoir un octogénaire, à m’écarter…et à faire progresser le FN…

 

senateurs_gironde

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2021, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [www.infos-bordeaux.fr].

3 réactions

  1. C’est une claque pour Juppé. Après la conquête de nombreuses communes par l’ump aux municipales, la droite aurait du augmenter son nombre de sénateurs. Sanction, pour Juppé, et ce ne sera pas la dernière 🙂

    • Des sanctions comme celle-là, j’aimerais en prendre souvent…
      Ou: jusqu’où l’aveuglement peut mener quand on est uniquement nourri de propagande primaire.
      A gauche voici un vieillard réélu, une mamie sur le déclin et un cumulard qui a la bouche plus grande que le ventre (dans l’ordre)
      A droite, ce n’est guère mieux. Si on prend les mêmes, on recommence, ce n’est pas ce qui va nous sauver… mais où est la solution ? simple; il n’y en a pas… va falloir commencer à l’accepter.

  2. Monsieur Garraud a raison: Juppé fait progresser le FN. Les électeurs sont de plus en plus clairvoyants, et par contre Jean Paul Garraud, lui, ne voit toujours pas que sa place est plus à coté de Marine que derrière le pro-islamiste et condamné au pénal Juppé.

Le sondage du moment

Ressentez-vous la montée de l’insécurité dans la métropole bordelaise ?

Chargement ... Chargement ...

Archives des sondages

Inscription aux alertes