Actualités, Culture, Vidéo

Novart : Quand la « culture » bordelaise rime avec le nu !

A la tête du Théâtre national de Bordeaux (nommée par l’ancien ministre de la culture, Aurélie Filippetti), Catherine Marnas conduira le festival Novart, « l’événement culturel automnal de Bordeaux et de la CUB » qui aura lieu du 18 novembre au 6 décembre 2014.

Selon cette dernière, le festival « propose, comme un pied de nez à la grisaille, d’ouvrir grand les fenêtres, de faire un courant d’air en écoutant les pulsations de la ville ». Certains risquent en effet d’attraper froid, dans un grand mélange de nudité au frais du contribuable.

L’argent public va y couler à flot avec notamment 300 000 euros en provenance de la mairie de Bordeaux, ou plusieurs dizaines de milliers donnés par la communauté urbaine (90 000 euros en 2013).

novart-bordeauxDeux évènements sont sous le feu des projecteurs. Pindorama, de la chorégraphe brésilienne Lia Rodrigues, où le public est invité à « déambuler » au milieu de danseurs nus. Le deuxième a déjà fait polémique. Il s’agit de “Tragédie” d’Olivier Dubois (vidéo), où des acteurs nus dansent de manière frénétique sur scène, dans un état de transe. Cet événement fit polémique à la Roche sur Yon, où une candidate à la mairie qualifia Olivier Dubois de « décadent se revendiquant hypocritement de la culture ».

Pour Catherine Marnas, ce n’est pas sa programmation qui est « obscène », mais l’actualité qui est un « vomissement continu d’informations ». A chacun son opinion !

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2021, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [www.infos-bordeaux.fr].

4 réactions

  1. Décidément, ce maire commence à poser un vrai problème !

    • Le problème de M. Juppé c’est que c’est un socialiste immigré à la pseudo-droite pour sa carrière. Au niveau local comme au niveau national, comment espérer qu’il fasse autre chose que de l’anti-Bien commun ? Il est au service du système qui veut la destruction de la France. Rien à espérer, ni aujourd’hui, ni demain. Quand les catholiques (et les autres !) vont-ils comprendre qu’il faut le sortir le plus vite possible ? Et puis, si la loi française était bien faite, il ne pourrait pas se représenter, car il a été condamné par un tribunal.

  2. Quel scandale ! C’est incroyable qu’en période de crise avec des gens qui souffrent on puisse encore financer à hauteur de 300 000 euros des trucs pareils…

    Pas une voix ne s’élève à droite ou à gauche contre ça.

  3. Proprement scandaleux
    il vaut mieux aller voir le film M le troisième secret de Fatima,(Mégarama), cela est plus réconfortant et donne de l’espoir.

Le sondage du moment

Ressentez-vous la montée de l’insécurité dans la métropole bordelaise ?

Chargement ... Chargement ...

Archives des sondages

Inscription aux alertes