Actualités, Politique

Régionales : L’UMP refuse (provisoirement ?) la candidature de Virginie Calmels

C’est un coup dur pour Alain Juppé. Virginie Calmels, sa première adjointe, devait être nommée, aujourd’hui, tête de la liste UMP pour les élections régionales de la fin de l’année, mais la commission des investitures a refusé de valider la demande du maire de Bordeaux.

« L’investiture pour la région Aquitaine a été reportée afin de permettre à tous les candidats de présenter leur projet », a précisé pudiquement un communiqué publié à l’issue de la réunion.

En réalité, Christian Estrosi, le président de la commission, a décidé de suspendre le vote prévu à bulletins secrets. « On s’est rendu compte qu’on risquait d’aller vers un vote négatif », explique l’ancien ministre Dominique Bussereau. Il faut dire que celle qui n’est pas adhérente du parti de Nicolas Sarközy, est loin de faire l’unanimité dans les rangs de l’UMP.

Plusieurs ténors du parti d’opposition sont montés au créneau pour contester la candidature de cette novice en politique. Le plus virulent a été Henri Guaino, qui refuse de se « retrouver avec Loana [vedette de Loft story] dans les rues ».

Pour le député UMP, son profil d’ancien directeur de la société de production télévisuelle Endemol, (à l’origine de l’arrivée de la téléréalité en France avec Loft Story), n’est pas le bon : « On choisit un candidat qui n’a pas d’expérience politique, pas de notoriété, adjoint au maire de Bordeaux, du milieu de la téléréalité… ce ne sont pas les meilleurs atouts ».

Ces protestations ont été également relayées par plusieurs participants, dont Michèle Alliot-Marie ou Jean-François Copé.

Virginie Calmels a réagi ce soir sur son compte twitter : « je serais ravie que les remarques sexistes ou méprisantes, qui n’honorent personne, me soient épargnées ».

Sa candidature devrait être à nouveau soumise à la commission nationale d’investiture d’ici une ou deux semaines.

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2021, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [www.infos-bordeaux.fr].

3 réactions

  1. Bof ! cuisine interne et magouilles culinaires.
    On s’ en contre fout !

  2. Je pense que le nouveau parti RIPOU BLICAIN commence en fanfare. Son président ne changera jamais. Il faut que notre Maire de Bordeaux soit aussi incisif que chez Laurent DELAHOUSSE dimanche dernier. La France n’a plus besoin d’un agitateur. Elle veut un homme qui ne soit pas au centre de multiples affaires plus juteuses les unes que les autres. Elle veut un bâtisseur. Quant à la région il ne serait pas totalement idiot d’y mettre une femme qui de surcroît viendrait de la société civile. Car en vérité Mrs GAINEAU et autres COPE ont prouvé leur incroyable médiocrité associée à la pratique de gestions plus que contestables.

  3. La France en perdition

    Surtout une femme comme Mme Calmels qui à l’expérience de la télé réalité et de la pensée unique d’anal+, une femme qui a les dents qui rayent le parquet, bien vu le Normand qui ne fait pas honneur aux vrais Normands, avec des propos aussi stupides !

Le sondage du moment

Ressentez-vous la montée de l’insécurité dans la métropole bordelaise ?

Chargement ... Chargement ...

Archives des sondages

Inscription aux alertes