Actualités, Politique

Un conseiller municipal socialiste appelle à « arracher » les affiches du Front national

Tout est-il permis contre le Front national ? Dans un climat d’hostilité ouverte (média, évêque, Medef…) envers le parti de Marine le Pen, certains en oublient-ils la loi ?

Rappelons qu’arracher une affiche électorale est considéré en droit français comme un délit. L’article 17 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse est très clair : pourront être visés par l’amende « ceux qui auront enlevé, déchiré, recouvert ou altéré par un procédé quelconque, de manière à les travestir ou à les rendre illisibles, des affiches électorales émanant de simples particuliers, apposées ailleurs que sur les propriétés de ceux qui auront commis cette lacération ou altération ». En clair, toute personne qui dégrade une affiche officielle placardée sur le domaine public, à un endroit où l’affichage est autorisé, peut écoper d’une amende d’un montant maximal de 450 euros.

Cela ne semble pas effrayer le conseiller municipal socialiste de la ville du Haillan (responsable Jumelages et relations internationales), Thierry Brunel. Dans un post publié sur son profil Facebook, celui-ci appelle à « arracher » les affiches du Front national « qui n’ont rien à faire sur ces panneaux d’affichage ».

Selon le dernier sondage, le candidat du Front national, Jacques Colombier, obtiendrait 22% des suffrages lors du premier tour des élections régionales dans la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes.

thierry-brunel

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2021, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [www.infos-bordeaux.fr].

20 réactions

  1. Comme disait ma grand-mère, si tous les cons dansaient, j’en connais un qui ne serait pas à l’orchestre…

  2. Une illustration magnifique et tellement réelle de la démocratie vue par les socialistes.
    Tout est dit.
    Ou presque, car si on veut respecter le jeu électoral, on ne peut pas voter pour ceux qui appellent à la violence contre d’autres candidats et leurs moyens de communication. CQFD

  3. Pour réagir ainsi, cet abruti intolérant socialo doit passer à la caisse, encore un profiteur de la ripoublique, il n’a pas envie que cela change pour lui !!! C’est pour cela que tout va si bien dans notre pays corrompu jusqu’à la moëlle…

  4. Et après les socialistes donnent des leçons de morale et de république, vaste blague !

  5. J’espère que tout bêtement que cette information va être relayée sur le plan NATIONAL, n’est-il pas, et que le procureur va ouvrir une enquête préliminaire comme lorsqu’il s’agit d’un ” dérapage ” d’ un candidatt Front National ?
    On peut toujours rêver…!

  6. Je veux dire à ce monsieur du PS qu pendant la guerre le regime de Pétain était constitué de socialistes et communistes ,Mittérrand en faisait parti et son tres grand ami etait Bousquet celui là même à envoyé 45000 juifs dans les chambres à gaz ( voir liste de Roparz sur le net

  7. j’adore les anti FN 😀 vous allez voter pour quoi pour Babar pour la 2eme fois ? ou pour Sarkonazi ??? parce que vous leurrez pas a moins d’un meutre massif , c’est ces 3 cons qui domineront les presidentielles 😀 du coup gauche et droite on a donner , le FN on a jamais essayé , et meme si je suis pas favorable a ça , ça remettra probablement de l’ordre dans ce taudit qu’est devenu ce triste pays

  8. Roger, le conseiller personnel de Pétain était même le secrétaire générale de la CGT.

  9. Ce candidat PS à totalement raison, surtout quand on connaît les propos du candidat FN aux régionales en Aquitaine Poitou Charentes, alors tous ceux qui continuent à vouloir voter FN après les propos racistes d’un autre temps de cette ordure qui devrait être condamnée et voir même incarcéré, je n’ai qu’une chose à dire : ” Je souhaite tous vous voir mourir bande d’incultes!!!” Vous êtes la honte de ce pays et de humanité!

  10. Moi aussi je suis FN et je colle régulièrement des affiches pour ce Parti.
    Et je peux dire à tous ces PS haineux qui crachent en permanence sur le FN, que je suis (sans prétention) un modeste donneur de sang : 80 dons au compteur dont je ne tire aucune gloire.
    Néanmoins, et c’est ma façon aussi de répondre à tous ces haineux qui nous traitent de racistes, fachos etc… que mon sang donné, je ne me soucie guère de savoir s’il servira à sauver un Socialo, un Coco, un Ecolo ou même… un porteur de babouches !

  11. ca sert a rien tes conneries on votera le pen

  12. Le FN vous fait il peur a ce point . arrachez les affiches est la meilleure pub a faire au FN , plus vous arracherez d affiches , plus les électeurs voterons FN , Bravo , continuez

  13. A Thierry Brunel
    Mes 2 grand-pères ont fait 14/18,mon père a vu pour la première fois la France “héxagonale” en 44/45 avec l’Armée d’Afrique,j’au servi moi-même comme officier dans les Commandos Marine et toute la famille vote FN par PATRIOTISME!
    Vos idioties démontrent que le seul réel fasciste”,c’est vous qui refusez toute autre opinion que la vôtre!

  14. Ce qui fait peur , c’est qu’un soit disant conseiller enfreint la loi et de plus lors de campagne électorale! ça en dit beaucoup sur cet individu

  15. Le PS en naufrage…

    Cette proposition stupide en dit long sur la carence de toute réflexion approfondie sur la crise du politique au sein de ce parti…Mais ce n’est pas le seul parti atteint de ce mal.

    Je dédie à M. Brunel ce petit résumé de la réflexion de Pierre Manent qu’il aurait intérêt à méditer plutôt que de se livrer à un arrachage d’affiches électorales symbolisant l’impuissance socialiste face à un effondrement dont il est pleinement responsable…

    Voici le diagnostic, sans appel à mon avis, que Pierre Manent fait de la République aujourd’hui. Ce point est essentiel. Sans un ressaisissement, nous ne pourrons pas faire face au défi que nous pose l’islam : “selon que notre régime retrouve ou non sa vertu, les musulmans feront ou non l’expérience de la liberté effective”. Liberté effective sans laquelle ils ne pourront pas se détacher d’une identité musulmane excessivement prégnante pour devenir libres citoyens (p.142)

    Inutile d’ajouter que le PS est incapable d’opérer ce ressaisissement dans son état actuel…mais qu’il en est probablement de même des autres partis de gouvernement.

    La France est, pour Pierre Manent, un pays qui “refuse de se mettre en défense pour ne pas s’avouer qu’il s’est mis en danger”. Et il me semble très clair à le lire que la mise en danger n’est pas d’abord le fait de l’islam en France, mais bien le fait de la dégradation de la chose politique, de la République.

    1. On peut résumer le diagnostic comme l’auteur le formule au début du livre : depuis la révolution libertaire qui s’est produite après mai 68 et la fin de la période gaulliste ( ndr. élection de Giscard D’Estaing – “société libérale avancée” 1974), la société française a procédé à une “déligitimation des règles collectives”. Il s ’est opéré un “retrait d’allégeance à la chose commune”. Tout commandement motivé par le bien commun est devenu privé de sens. La revendication et l’obtention de nouveaux droits individuels sont devenus le but de la vie collective, politique et sociale.

    2. Cette dynamique de liberté illimitée et tout à la fois de déprise de la chose commune nationale a longtemps dissimulé ses effets pervers à la faveur de la “douce espérance” européenne (p.13). Les Français regardaient l’Europe comme le nouveau cadre délégitimant le cadre politique national, dans lequel les libertés individuelles trouveraient leur épanouissement et le gouvernement des peuples, le repos. Nous vivons le temps de la désillusion. La “gouvernance européenne” n’est qu’un exercice de commandement politique par un appareil entièrement détaché de l’ordre politique, du souci du divin, de la question de la vérité sur l’ordre humain. C’est un pouvoir sans forme politique qui puisse lui donner assise (p. 132). Et plus l’on s’approche de la dissolution complète de l’Etat nation, plus les Français voient approcher le terme avec appréhension.

    3. Cette société politique en déprise du politique, cette société de l’Etat faible et de l’individu tout puissant est celle du vide : elle propose une citoyenneté de l’arrachement à toute chose commune, de l’indétermination, où le seul point commun entre les citoyens, c’est qu’ils ne doivent plus prétendre en revendiquer aucun.

    Pierre Manent (p. 148) évoque très clairement le risque d’une réaction communautariste. Selon lui, le communautarisme est une “forme dégradée de la vie politique et religieuse qui entretient des âmes sans générosité” et se définit d’abord par la “défiance”…Ndr. Une maladie parasitaire de la république libertaire…

    Nous vivons ainsi dans une société qui a le projet de la neutralisation du religieux. La laïcité qui tend à s’y imposer n’est pas seulement celle, traditionnelle, de la laïcité de l’Etat (neutralité de la puissance publique par rapport aux cultes) mais bien celle, nouvelle et inédite sous la IIIème république, de la laïcité de la société.

    4. Parmi les pages les meilleures du livre, celles où Pierre Manent expose que la république libertaire (le mot n’est pas employé mais j’y ai recours pour simplifier mon propos) entend faire avec les musulmans ce que la république de nos pères n’avait jamais eu le projet de réaliser avec les catholiques…La IIIème république était celle de l’Etat laïque, dans une société de moeurs chrétiennes, ayant substitué à l’Eglise la communauté sacrée de la nation. L’Etat y présidait au progrès du bien commun. L’éducation nationale préparait les citoyens à oeuvrer à ce bien commun, la conscription imposait son moule à la population mâle…Rien à voir par conséquent avec la République d’aujourd’hui et son éducation nationale vidée de tout contenu et interdite de rien transmettre (ndr. cf FX Bellamy, Les déshérités).

    5. Il résulte clairement de la démonstration de Pierre Manent qu’un tel Etat et une telle laïcité sont purement et simplement incapables de répondre au problème posé par l’islam en France. On ne fera pas renoncer les musulmans à leurs moeurs en leur proposant d’adhérer à une chose commune qu’on s’épuise à vider de toute substance pour ne plus laisser face à face que des individus campant sur la défense de leurs droits individuels…en leur proposant d’admettre des “valeurs” républicaines qui tendent ainsi vers le “rien” et l’ abstention.

    6. Bien au contraire, la république libertaire laissera le champ libre aux musulmans, pour imposer leurs propres règles de vie bonne dans un Etat qui n’en édicte plus aucune, qui se borne à garantir des droits (dont les leurs) et qui a un principe de cohésion aussi faible…Plus se dissipe la chose commune française, plus la présence de la “chose commune” des musulmans devient évidente, écrasante.

    C’est cette contradiction infernale que Pierre Manent aborde pour nous proposer une “défense cohérente et stable” de ce qui peut l’être encore…

  16. Je rappel que nous vivons en démocratie et c’est donc le peuple qui choisit….. maintenant si le ps fait naufrage c est a lui de faire des propositions pour sortir la tête de l’eau au lieu de chercher a noyer les autres. Resultat dimanche soir et là ….. douche froide pour l UMPS.

  17. Pingback: Un conseiller municipal socialiste appelle à « arracher » les affiches du Front national | Infos Bordeaux | Bienvenue sur le blog du Front National 47

  18. Thierry, je crois qu’on a besoin de vous à Toulouse pour arracher des affiches…

  19. Le FN est non seulement un espoir pour la France, mais pour les trois pays voisins, la Belgique, le Luxembourg et l’Allemagne.
    Les adversaires du FN sont en train de montrer leurs vrais visages haineux. Ils ne reculeraient même pas devant la commission de meurtres tellement ils ont une haine envers tout ce qui n’est pas de leur bord. Et dire qu’ils ont mené la danse depuis la fin de la guerre. Allez voter massivement dimanche prochain….pour le FN afin que la France soit débarrassée une fois pour toute de ses hypocrites et menteurs qui ont manoeuvré ce beau pays dans la ruine et la misère. N’oubliez surtout pas que Sarkozy et les socialistes sont passés outre la volonté du peuple français qui avait clairement rejeté la constitution européenne. Je me réjouis profondément de cette belle claque donnée à l’establishment par le score historique du FN. Continuez! Le combat n’est pas terminé mais ne fait que commencer. Engagez-vous aussi pour protéger la nature et les paysages. La destruction de la nature est aussi une consequence de l’afflux inconsidéré d’immigrés. Pierre Peters, Grand-Duché du Luxembourg Mail: paerd@pt.lu

Le sondage du moment

Ressentez-vous la montée de l’insécurité dans la métropole bordelaise ?

Chargement ... Chargement ...

Archives des sondages

Inscription aux alertes