Actualités, Politique

Arès : Tentative d’incendie du futur centre de migrants

Comme nous l’avions déjà relaté, la population de la commune d’Arès est très hostile à l’installation forcée, par le préfet, de migrants en provenance de Calais. Un nouvel élément vient confirmer cette affirmation. Le centre de vacances qui pourrait être appelé à accueillir des migrants, a été légèrement endommagé par une tentative d’incendie volontaire dans la nuit de jeudi à vendredi, a-t-on appris auprès de la préfecture.

Les deux départs de feu, qui se sont éteints sans intervention des pompiers, ont « endommagé le portail extérieur » du centre de vacances géré par la Caisse centrale d’activité sociale d’EDF, et la porte d’entrée du bâtiment principal, « sans se propager au-delà », a indiqué la préfecture dans un communiqué.

Des « traces d’hydrocarbures » ont été trouvées par les gendarmes qui ont effectué les premières constatations sur place, vendredi matin, et une enquête est en cours, confiée à la gendarmerie.

Arès, une commune située sur le nord du Bassin d’Arcachon, est l’un des sites potentiels à l’étude en Gironde pour accueillir des migrants venus de Calais. Quelque 900 d’entre eux seront imposés en région Nouvelle Aquitaine dans les prochaines semaines, selon les chiffres de la préfecture. Ils devraient être installés par groupes de 30 à 50 sur chaque site retenu.

En Sud-Gironde, le village d’Hostens est appelé à accueillir 36 personnes issues de Calais, sur le domaine départemental Gérard Lagors. Le conseil départemental, propriétaire du site, doit se prononcer lundi par un vote en assemblée plénière.

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2021, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr].

4 réactions

  1. Oui, à Hostens, les migrants vont être au centre d’hébertements « les Airials », au 54 route de Bazas !

    • Oui à Hostens s’est prévu l’arrivée d’environ 36 migrants, la mairie n’a informée personnes, surtout le voisinage proche des lieux prévus pour l’accueil .

  2. Zut! raté!

  3. Périère, maire d’Arès au cours de la réunion du conseil départemental a voté POUR l’installation des clandestins à Hostens ! Un faux-cul de plus qui met un véto dans sa commune pour les clandestins mais vote manu-militari pour en fourguer dans les communes avoisinantes… ECOEURANT ces UMPS!!!

Le sondage du moment

Ressentez-vous la montée de l’insécurité dans la métropole bordelaise ?

Chargement ... Chargement ...

Archives des sondages

Inscription aux alertes