Actualités, Politique

Gironde : des migrants à Hostens avec l’aval de tous les élus de droite

Le conseil départemental de Gironde était réuni hier afin de voter une délibération sur l’accueil de migrants dans le village d’Hostens. L’assemblée, dirigée par le socialiste Jean-Luc Gleyze, s’était portée volontaire pour offrir « temporairement » aux migrants le Domaine départemental Gérard Lagors (54 route de Bazas) à 36 migrants issus de la jungle de Calais.

Dans la convention soumise au vote des conseillers départementaux, il est précisé que les migrants seront logés, nourris et blanchis aux frais des contribuables et que l’Etat versera la somme de 319 963 euros, soit 1 481 euros par migrant et par mois.

jacques-breillatSi la majorité de gauche a, sans surprise, voté à l’unanimité cette délibération, tous les élus de la droite l’ont également soutenue (seul le FN a voté contre). Le président du groupe Les Républicains, Jacques Breillat (maître de conférences à l’IAE de Bordeaux et ancien proche de Nicolas Dupont-Aignan) s’est même fendu d’un surprenant discours à l’endroit du conseiller  départemental du Front national, Grégoire de Fournas. Invoquant la mémoire des réfugiés espagnols de 1936, des Chiliens de 1974, des boat-people vietnamiens de 1979, et la révolution de 1789, Jacques Breillat (photo) a prononcé un plaidoyer pour l’accueil des migrants, à rebours de l’opinion de nombre de ses électeurs.

Plus surprenant, le maire (Les Républicains) d’Arès, Jean-Guy Perrière, a également voté en faveur de cette motion, alors que, le mois dernier, il avait fait adopter par son conseil municipal une délibération s’opposant à l’installation de migrants dans sa commune, au nom de « la tranquillité » et de la « sécurité » de ses administrés, ce qui lui avait valu des applaudissements nourris !

Selon l’Observatoire girondin de la Pauvreté et de la Précarité, 181 000 personnes, dans notre département, vivent sous le seuil de pauvreté, avec un taux de 13,4 % en zone rurale.

La vidéo du débat filmé par le conseil départemental est disponible ici : http://pages.onrewind.tv/gironde/index.html

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2021, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [www.infos-bordeaux.fr].

15 réactions

  1. En tous cas, les migrants ne sont pas forcément une chance pour les journalistes! C’est ce genre de types qui vient chez nous ? http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/10/18/01016-20161018ARTFIG00122-une-interprete-violee-et-un-journaliste-agresse-aux-abords-de-la-jungle-de-calais.php

  2. Comme le disait à l’époque Gustave Thibon : Un défilé d’oies scandant “nous voulons du foie gras !”
    Voir ou revoir aussi le film “La Crise” qui contient un passage d’anthologie sur le sujet de ces “politicards” qui veulent bien accueillir la terre entière mais chez les autre et avec l’argent du contribuable.
    C’est une honte de donner à ces “réfugiés ?!” plus que n’ont certains français ou retraités.

    • Bonjour, au cas ou je précise que ces 1481 € ne sont pas donnés aux migrants directement, ils sont là pour payer les assistantes sociales, les coûts relatifs aux logements, chauffage, la nourriture, mais en aucun cas ce n’est de l’argent qui est donné aux migrants. Ce qui n’empêche que c’est l’argent du gouvernement et donc du contribuable. Personnellement je suis pour l’aide des migrants, comme vous avez l’air contre attaquez vous donc directement à la convention de Genève ou à celle des droits de l’homme, ce sont ces textes qui rendent en théorie, obligatoires l’accueil des réfugiés.

      • louise marie Michel

        bonjour..

        et vous trouvez ca “normal” , pendant ce temps la, on supprime les 100 % de ma maman victime d’un grave AVC, vit avec une pension de misère , gagnée durement, a donné 4 enfants à la France et a elle on lui dit démerdez vous.. pas d’assistante sociale a la maison, elle veut en voir ? elle n’a qu’a se déplacer malgré qu’elle ne marche presque plus, il a fallu menacer le préfet pour qu’elle obtienne un logement décent qu’elle attendait dans un ancien logement insalubre, et ce, depuis près de 4 longues années, on a demander une ide ménagère, qu’elle a obtenu après une bataille monstre avec les administrations, et malgré tout cela elle paie son loyer, son Electricité, son téléphone (indispensable en cas de malaise, donc pas un confort) et ses autres factures….. elle est conne.. non, elle est française … hélas !!!!!! qui va lui payer ses médocs ????

      • Bonjour, Votre message est comme une bouée de sauvetage au milieu des immondices. J’ai honte certains jours d’être française… J’ose encore espérer que la France est autre chose que cet échantillon de pauvres gens haineux !

        • Vous n’avez qu’à en prendre chez vous ou encore mieux aller chez eux dans leurs pays pour les aider ce sont des gens comme vous des donneurs de leçons je suis sur que vous ne payez même pas les impos

  3. Je n’ai pas pu laisser cela : je le partage sur Facebook !

  4. Pingback: Facebook 18 octobre 2016 - Pages web | Pearltrees

  5. Pingback: Les Républicains et les migrants : une histoire d’amour… – La France Avec Marine

  6. Attendons patiemment de voir les résultats de cette brillante idée. Qui connait Hostens sait que ces immigrés clandestins, tous des hommes, n’auront rien à y faire durant l’hiver. Mais l’été venu, avec le déferlement de bikinis et de seins nus au bord du lac, ils auront de quoi s’occuper.

  7. Goebbels, avec vous, se meurt de rire en enfer… Quelle bande de tocards !

    • Je pense que Staline s’il lit votre commentaire doit également être plié en deux, dans le même enfer que celui que vous décrivez.

  8. tous ceux qui sont pour recevoir toutes cette merde & racailles vont pas tardaient a déchanté le jour ou il y auras des viols,en série des vols des agressions ,çe que je veux ces que tous ces problèmes leur tombe sur la gueula

Le sondage du moment

Ressentez-vous la montée de l’insécurité dans la métropole bordelaise ?

Chargement ... Chargement ...

Archives des sondages

Inscription aux alertes