Actualités, Politique, Presse

Bordeaux : Le « dérapage » d’une journaliste de Sud-Ouest

Rachel Garrat-Valcarcel est journaliste au Sud-Ouest. Celle qui se définit comme une « Gender traitor » possède un traitement très partial de l’actualité. Dernier exemple en date avec l’annonce du président de Sens Commun qui « tend la main » à Marion Maréchal-Le Pen. La journaliste a commenté sur son compte twitter « Il lui tend le bras, non ? », amalgamant ainsi avec un symbole nazi.

Le conseiller municipal Front national de Libourne, Gonzague Malherbe, a tenu à réagir « Rachel Garrat Valcarcel nous montre par ce tweet que la neutralité politique n’est sa première préoccupation. Ceci explique en grande partie pourquoi les articles du Sud-Ouest sont très souvent à charge contre le Front national ».

Il est vrai que sur les réseaux sociaux, Rachel Garrat-Valcarcel (photo) ne fait pas mystère de ses opinions politiques favorables à la gauche. Son soutien à la cause homosexuelle et son opposition à la Manif pour tous est également manifeste.

Ce n’est pas la première fois que les journalistes du Sud-Ouest sont mis en cause pour leurs « dérapages ». En début d’année, Emilien Gomez (photo), correspondant pour la ville de Sarlat (Dordogne) déclarait sur son profil Facebook « Oui, personnellement je stigmatiserai toujours les élus FN et j’en n’ai pas honte » ! Nos lecteurs se souviennent également de Clément Beuselinck-Doussin qui avait attaqué à grands coups de pavés la vitrine d’une librairie catholique bordelaise.

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2021, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [www.infos-bordeaux.fr].

6 réactions

  1. Clément Beuselinck-Doussin, c’est pas le mec qui vend des souvenirs à côté de la cathédrale ?

  2. oui, Sud-Ouest est champion de la “Haine” qu’il délivre par ses pages sur le Front National et bien évidemment sur des millions de français . . . voilà pourquoi, sans haine, je n’achète pas ce journal sectaire. Gens de gauche restez ensembles, ce journal vous va très bien.

  3. Cela fait bien longtemps que le Sud Ouest n’est pas neutre. Même Alain Juppé s’en plaint !

  4. Sud Ouest: journal gauchiste bien pensant au niveau culturel au ras des pâquerettes .

  5. J’espère que ce journal ne vit pas de nos subventions!

Le sondage du moment

Ressentez-vous la montée de l’insécurité dans la métropole bordelaise ?

Chargement ... Chargement ...

Archives des sondages

Inscription aux alertes