Actualités, Politique

Législatives en Gironde : Les Républicains ont choisi leurs candidats

Le conseil national des Républicains était réuni ce weekend afin de nommer les candidats aux prochaines élections législatives. En Gironde, pas de surprise, les heureux élus étaient tous pressentis. Cette instance, désormais dirigée par les proches de François Fillon, souhaitait remettre à plat les annonces de juin 2016, époque où les sarkozystes avaient la main sur l’appareil.

Dans la première circonscription de Bordeaux, ce sera le très modéré Nicolas Florian qui tentera de ravir le siège occupé par la socialiste Sandrine Doucet. La 2ème circonscription verra un duel entre deux femmes : Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux contre la sortante et ancien ministre socialiste Michèle Delaunay. Les dirigeants de droite n’ont pas encore rendu leur décision quant à la troisième circonscription qui comprend notamment la ville de Bègles.

Rive droite, dans la 4ème circonscription (Carbon-Blanc, Cenon, Floirac, Lormont), la décision n’a pas encore été communiquée. C’est un secteur où le Front national réalise des scores très élevés, et où le Parti socialiste (Conchita Lacuey) est en position de force.

Dans le Médoc (5ème circonscription), territoire où le Front national a remporté les élections départementales, les Républicains ont parachuté une candidate parisienne : Florence Legrand, ancienne attachée d’administration à la ville de Paris. Celle qui n’est pas encartée avait pour priorité « d’aller vers la victoire d’Alain Juppé à la primaire et à la présidentielle ». Elle devar trouver un autre cheval de bataille.

Dans la 6ème circonscription, la décision n’a également pas encore été prise. Pour la 7ème circonscription : Karine Roux-Labat, conseillère municipale de Gradignan, essaiera de ravir le siège du socialiste Alain Rousset, très apprécié localement.

Le seul député de droite du département, le sarkozyste Yves Foulon, maire d’Arcachon, tentera de conserver son siège dans la 8ème circonscription. Michel Dufranc, maire de La Brède, aura toutes ses chances dans la 9ème circonscription détenue par le socialiste Gilles Savary.

Dans le libournais, c’est l’ancien député de la circonscription, Jean-Paul Garraud, qui est finalement investi. Ce proche du Front national (des contacts avaient été pris lors des dernières régionales) devra affronter le « dissident » UDI, Charles Pouvreau.

Dans la 11ème circonscription : Chantal Dugourd, conseiller municipal de Saint-Denis de Pile, espère mettre un terme à la carrière du socialiste cumulard Philippe Plisson.

Après son échec aux dernières élections départementales, Yves d’Amécourt, maire de Sauveterre-de-Guyenne, repart au combat dans la 12ème circonscription. Ce dernier avait été au cœur d’une polémique en mars 2015, annonçant dans les journaux qu’il appellerait à voter communiste dans le cas d’un duel contre un candidat Front national !

Photo du conseil national avec les girondins Johnny Caron, Eddie Puyjalon, Roxane Maury, Jean-Paul Garraud et Edouard du Parc

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2021, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr].

1 réaction

  1. Pas sûr, si ça tourne mal pour eux au premier tour, il y aura recomposition dans l’entre deux tours

Le sondage du moment

Ressentez-vous la montée de l’insécurité dans la métropole bordelaise ?

Chargement ... Chargement ...

Archives des sondages

Inscription aux alertes