Brèves

Bordeaux : Un homme crache sur un prêtre à la sortie d’une messe (vidéo)

Ces vidéos circulent depuis ce matin dans les milieux catholiques bordelais. Elles ont été prises ce dimanche 27 février, à la sortie de la messe, devant l’église Saint Michel de Bordeaux.

Ce quartier du centre-ville est connu pour son importante population d’origine immigrée.

Selon un témoin, des étrangers auraient installé leurs stands à l’intérieur même du lieu de culte, sans autorisation, ce qui aurait entrainé l’intervention de la police. A la sortie, alors que le prêtre bénissait les personnes présentes sur le parvis de l’église, un homme lui crache ostensiblement à la figure (vidéos ci-dessous) !

Addendum 28/02/2022 à 14h13 : Dans un communiqué de presse, le diocèse de Bordeaux réagit : “Le prêtre qui a reçu le crachat ne souhaite pas porter plainte. Le diocèse de Bordeaux réaffirme sa volonté de cultiver un climat de paix et de fraternité dans ce quartier St Michel, en lien étroit avec la municipalité, les associations et les forces de l’ordre“.

Addendum 01/03/2022 à 14h38 : L’homme qui a craché sur le prêtre de la basilique Saint-Michel de Bordeaux, dimanche 27 février après la messe, a été identifié par les policiers de la sûreté urbaine et placé en garde à vue, a appris Le Figaro du parquet de Bordeaux. Cet individu est «défavorablement connu» !

Addendum 02/03/2022 à 14h54 : Des militants de l’Action française ont mené, ce matin, une action de sensibilisation devant l’église Saint Michel.

Nous n’oublions pas que le 26 juillet 2016, le père Hamel était assassiné en pleine messe. Nous n’oublions pas non plus les trois personnes tuées dans la cathédrale de Nice par un clandestin tunisien. Ajoutons qu’en 2021, près de 50% des actes allant à l’encontre d’une religion concernaient l’église catholique. La France est la fille aînée de l’Église. Cracher sur des prêtres, cracher sur des catholiques, c’est cracher sur la France !

 

 

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2021, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [www.infos-bordeaux.fr].

7 réactions

  1. Et le maire de Bordeaux, Pierre Hurmic, il réagit quand ?

  2. Il est scandaleux ce communiqué de presse de Constance Pluviaud ! Ils ont peur ! Ils ne défendent pas leur prêtre, mais veulent à tout prix préserver la paix sociale ! Ils disparaitront très vite et l’auront mérité !

  3. Pingback: Vaccin ARN-messager : encore pire que ce qu’on craignait ? | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

  4. imaginons le contraire qu’un français crache sur un imam !!! mais ça ne peut pas arriver …le Français est plutôt bien éduqué … respectueux et tolérant !… mais là on se sent désarmé … on aura beau répliquer que même Jésus s’est fait cracher dessus … ruer de coups etc….ça ne passe pas ! il ne faut pas s’étonner de voir monter les extrémismes !…

  5. Expulsion immédiate dans son Pays d’origine, arrêtons de laisser entrer de faux réfugiés racailles dans notre ancien beau Pays. moussad darmanin pas de réaction?

Le sondage du moment

Ressentez-vous la montée de l’insécurité dans la métropole bordelaise ?

Chargement ... Chargement ...

Archives des sondages

Inscription aux alertes